Syndrome topographique médullaire

N.B. : le syndrome syringomyélique peut entraîner un déficit moteur bilatéral touchant les mains (syndrome lésionnel) sans syndrome pyramidal sous-lésionnel = déficit moteur de type neurogène périphérique par lésion des corps cellulaires des 2e motoneurones (périphériques) dans les cornes antérieures de la moelle (déficit, amyotrophie, aréfléxie, fasciculations).